Our Blog

Evolution de métiers du marketing

Métiers

Par Noémie Ladouceur, blogueuse invitée

Si la notion de rapport entre l’offre et la demande a été initiée dans la Chine antique puis en Europe au moyen âge, le Marketing moderne, tel qu’on le connait, n’a réellement pris de l’ampleur qu’au début du XXe siècle, avec l’arrivée du Fordisme et de la société de consommation.

Au début, les professionnels du marketing étaient des cadres polyvalents et multifonctions, souvent les chefs d’entreprises ou leur bras droit. Aujourd’hui, il existe de nombreuses formations universitaires dans le domaine et la branche se divise en divers corps de métiers, tous les plus spécialisés les uns que les autres.

L’accélération de la production et des échanges
De nos jours, les projets marketing sont réalisés sur des délais de plus en plus courts. Ceci vient de l’avancée fulgurante des technologies telles que le téléphone, les scanners, les imprimantes, les ordinateurs et les logiciels divers, serveurs, capacités de stockage… À l’époque, les projets graphiques étaient transmis par les créatifs aux clients sur disquette puis par CD-ROM via des coursiers. La notion de travail à distance de villes à villes voir de pays à pays n’existait pas et les échanges étaient beaucoup plus civils.

La démocratisation de l’email et les avancées technologiques ont considérablement accéléré la vitesse d’exécution des projets. Les échanges entre les agences et les entreprises se sont vus multipliés par 10 : si un projet d’impression d’affiches promotionnelles pouvait prendre jusqu’à 10 mois 50 ans auparavant, 1 mois suffit aujourd’hui pour produire le double !

Les bouleversements causés par le World Wide Web
Tous les professionnels du marketing connaissent les 5 grands médias ATL : la Télévision, la Radio, la Presse, l’Affichage et le Cinéma… Jusqu’à la fin de années 80, la presse et l’affichage étaient les deux supports de communication les plus répandus et bon marché. Les publicités imprimées étaient omniprésentes.

Mais les années 90 ont marqué un bouleversement radical des meurs avec la banalisation de l’accès à internet : les abonnements grands publics ont fleuri, la connectivité s’est accélérée et, peu à peu, la quasi-totalité de la planète s’est connectée.

L’économie s’est globalisée et le marketing avec ! Les industries dévient peu à peu leurs budgets marketing sur le web, créent des sites internet et adaptent leurs discours à l’international. L’évolution du marketing a créé de nouveaux besoins et de nouveaux emplois hybrides : développeurs, webmasters, gestionnaires de contenu et de communauté, analystes web…

Évolution du rapport de force entre les marques et les consommateurs
L’arrivée d’internet a non seulement changé les emplois du marketing, mais il a également fait évoluer bien des choses en termes de négociation et d’appréhension des consommateurs. Si le marketing des années 60 – 70 était orienté création du besoin et appât du gain, le web a aujourd’hui renversé la tendance en redonnant le pouvoir aux mains des consommateurs.

Le WWW, c’est aussi l’émergence de l’interactivité et des réseaux sociaux. Les consommateurs se rassemblent en communautés et interagissent. Le phénomène du blogging entre dans ce mouvement de libre expression des consommateurs. Les marques ne peuvent donc plus imposer leurs produits et valeurs mais doivent s’adapter aux tendances de consommation et aux besoins réels des consommateurs.

Il ne s’agit plus simplement de s’exprimer pour se faire connaître, mais plutôt de ne pas se faire oublier en s’exprimant au moins autant que les concurrents.

Les enjeux des Marqueteurs d’aujourd’hui
Les nouveaux modes de consommation apparus avec le web ont fait naître la nécessite pour les entreprises de pratiquer un marketing relationnel one-to-one.

Les consommateurs sont dorénavant hyper-segmentés dans un monde où l’individu est leader d’opinion et où les tendances évoluent à la vitesse de la lumière. Mais le web est aussi bénéfique pour les annonceurs. C’est une source inestimable d’information sur les consommateurs permettant de personnaliser les messages et analyser la demande !

Ainsi, les marqueteurs des années 2000 se doivent de maîtriser les outils internet, les ruses et les secrets du monde du web. L’hyperdensité en contenus de ce nouveau média et sa rapidité d’évolution les oblige aussi à exercer une veille constante et alerte sur le marché. Beaucoup de nouveaux métiers voient le jour tant en agence que chez l’annonceur et tout est désormais, de près ou de loin, connecté sur internet.

Sources images : www.sourcea.fr, www.hardware.fr

Tags:

Show Comments (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!